Équipe

Kim Paradis

Directrice du CIAFT depuis mars 2018, Kim a d’abord travaillé pour l’organisme pendant plus de cinq ans comme coordonnatrice du dossier « Droits au travail », acquérant ainsi une solide expérience, notamment au niveau de l’équité salariale. Également consultante en rémunération auprès des OBNL Kim accompagne, depuis plus de 10 ans, les organismes communautaires et les entreprises d’économie sociale dans la poursuite de leurs objectifs en matière d’équité salariale et d’équité interne, avec comme but l’amélioration des structures salariales et la reconnaissance de la valeur des emplois.

Titulaire d’une maitrise en histoire, féministe et passionnée par la justice sociale et la défense des droits, elle s’intéresse tout particulièrement à la question des femmes et du travail. Elle croit profondément à la lutte collaborative comme mouvement social pour améliorer la situation des femmes.

Yasmina Drissi

Yasmina a rejoint l’équipe du CIAFT, en septembre 2014, à titre de coordonnatrice du Comité consultatif femmes en développement de la main-d’œuvre (CCF). Depuis ces dernières années, elle collabore à la définition des problématiques des femmes en ce qui a trait à leurs difficultés d’intégration, de réintégration et de maintien en emploi, notamment en travaillant en concertation avec le secteur communautaire, syndical et des instances gouvernementales. Yasmina détient une excellente connaissance des enjeux des femmes et de l’emploi ainsi qu’une analyse des différentes problématiques de main-d’œuvre en s’appuyant sur une analyse différenciée selon les sexes (ADS).

Diplômée en administration publique (2e cycle) et détenant une expérience marquée au sein de différents groupes communautaires, ses ambitions professionnelles ont toujours été orientées vers l’amélioration de la qualité de vie des groupes marginalisés, particulièrement celles des femmes, et de défendre leurs besoins et intérêts au niveau des instances de concertation et des structures gouvernementales. Enfin, Yasmina fait preuve dans son parcours professionnel de persévérance et d’assiduité malgré sa mobilité réduite due à un handicap visuel.

Roxanne Lorrain

Roxanne s’est jointe au CIAFT au printemps 2018, à titre de chargée de projet en équité salariale. Avec tout son intérêt pour la défense des droits, l’analyse politique et le mouvement des femmes, elle coordonne la mise sur pied d’un service d’accompagnement en équité salariale pour les travailleuses non syndiquées. Elle est heureuse de mettre à contribution sa créativité, ses connaissances et ses capacités d’écoute, de soutien et d’information pour le projet, mais aussi pour l’organisme.

Diplômée d’une maitrise en travail social, Roxanne s’est intéressée dans le cadre de son mémoire à la participation des femmes et des familles au sein des maisons de naissance du Québec. Elle est impliquée dans sa communauté, car elle est persuadée qu’on peut incarner une partie du changement social nécessaire à une plus grande justice sociale. Son parcours diversifié, comme parents fondateurs d’une école alternative, comme déléguée en travail social du syndicat étudiant.e.s des salarié.e.s, comme membre d’un conseil d’administration d’un organisme pour les enfants exposés à la violence conjugale ou comme membre bénévole de groupes militant pour l’humanisation des naissances, lui a permis de développer un intérêt pour l’intervention et l’action politique ainsi que pour le mouvement des femmes.