Archives 2013

Lancement de documents lors du 30e du CIAFT: « Les femmes et le marché du travail au Québec: portrait statistique » du Comité consultatif Femmes et les Actes du colloque « La mixité au travail, une utopie? » (28 novembre 2013)

Le Comité consultatif Femmes en développement de la main-d’œuvre, dont le CIAFT est mandataire, vient de publier une imposante étude sur les femmes et le marché du travail réalisée par l’économiste Ruth Rose. L’étude démontre que, même si la situation des femmes sur le marché du travail s’est améliorée sur plusieurs fronts, il reste néanmoins des écarts importants à combler par rapport à la situation des hommes et des obstacles systémiques qui limitent les possibilités d’amélioration. L’étude démontre également les effets sur le taux d’activité et la rémunération des femmes qui font face à plusieurs sources de discrimination. Lire l’étude et son résumé.

Lors du 30e du CIAFT, ont également été lancés les Actes du colloque participatif sur les femmes et les métiers majoritairement masculins organisé par le CIAFT en 2011, La mixité au travail, une utopie?

 

Le 28 novembre 2013, le CIAFT célèbre ses 30 ans!

Pour l’occasion, un panel autour du thème: Les femmes et le travail. Entre libération et conciliation : enjeux et perspectives, a été organisé avec les invitées suivantes: Micheline Dumont, historienne et membre du collectif CLIO; Claudette Carbonneau, ex-présidente de la CSN; Louise Boivin, professeure au département des relations industrielles de l’UQO; et Délice Mugabo, militante black feminist.

L’assemblée générale annuelle de 9h à 12h, suivie d’un lancement de publications et de festivités, ont eu lieu à l’hôtel Holiday Inn Select au centre-ville de Montréal (99, avenue Viger Ouest). Pour plus d’information, contactez Kim Paradis, 514-954-0220 *1705, kparadis@ciaft.qc.ca et lire l’invitation.

 

Les réformes de l’assurance-emploi: les femmes en écopent (1er octobre 2013)

La Fédération des femmes du Québec (FFQ), le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), Action travail des femmes, Au Bas de l’échelle, Le Réseau des tables régionales des groupes de femmes du Québec et la Table des groupes de femmes de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine unissent leur voix pour dénoncer la réforme de l’assurance emploi et son impact sur les travailleuses lors de leur présentation à la Commission nationale d’examen sur l’assurance emploi. Le régime d’assurance-emploi a toujours discriminé les femmes, mais les nouvelles mesures accentuent cette tendance en réduisant encore plus leur accès aux prestations. Par ailleurs, le ratio entre le nombre de Québécoises prestataires de l’assurance-emploi et le nombre de femmes comptées comme chômeuses était de 42,9% en 2012, en baisse par rapport à 56,1% en 2009. Lire le mémoire et le communiqué.

 

Les régimes volontaires d’épargne retraite : une fausse solution (11 septembre 2013)

Le CIAFT, la FFQ et le Régime de retraite à financement salarial des groupes communautaires et de femmes ont présenté aujourd’hui leur mémoire sur le projet de loi 39 devant la Commission des Finances publiques du Québec. Nous sommes très préoccupées par l’avenir des femmes aînées à la retraite. Déjà, les femmes âgées de 65 ans et plus ne reçoivent que 59% du revenu des hommes et plus de la moitié sont suffisamment pauvres pour être admissibles au Supplément de revenu garanti du gouvernement fédéral. De plus, notre analyse des revenus actuels des femmes et de l’évolution des régimes de retraite laisse présager que l’écart avec les hommes ne sera pas éliminé  pour la génération actuellement dans la vingtaine, et cela en dépit de l’accroissement important de la scolarité des femmes, de leurs qualifications professionnelles et de leur participation au marché du travail.  Il est urgent d’agir pour la retraite, mais pas dans cette voie!  Lire le mémoire.

 

Afin de favoriser l’équité en emploi, le gouvernement du Canada doit rétablir le seuil de contrat du Programme des contrats fédéraux! (5 septembre 2013)

Action travail des femmes du Québec (ATF), Au bas de l’échelle, le Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR), le Collectif de Femmes Immigrantes Qualifiées et compétentes (FIQc), la Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN), le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT),  la Fédération des femmes du Québec (FFQ), Femmes Autochtones du Québec  Inc. (FAQ), la Ligue des droits et libertés, le Réseau d’action pour l’égalité des femmes immigrées et racisées (RAFIQ), le Réseau d’Action des Femmes Handicapées du Canada (DAWN-RAFH Canada), la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI), la Table des groupes de femmes de Montréal (TGFM) unissent leurs voix pour dénoncer les modifications apportées au Programme des contrats fédéraux (PCF) en matière d’équité en emploi qui vise l’embauche de groupes désignés que sont les femmes, les autochtones, les personnes handicapées et les minorités visibles. Les modifications appliquées entre le 3 mai et le 27 juin 2013 au Programme de contrats fédéraux sont une atteinte directe à l’égalité des chances de ces groupes traditionnellement discriminés. Lire le communiqué.

 

Revenus de retraite : disparité grandissante entre femmes et hommes (22 août 2013)

La Fédération des femmes du Québec (FFQ) et le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au marché du travail (CIAFT) seront entendus aujourd’hui à 19h dans le cadre des consultations particulières sur le Rapport D’Amours. La FFQ et CIAFT exposeront les conclusions de leur mémoire Le rapport D’Amours: plus d’insécurité à la retraitecosigné avec le Régime de retraite par financement salarial des groupes communautaires et de femmes (RRFS-GCF).

Notre mémoire prône sans détour l’amélioration des régimes publics de retraite qui seuls peuvent assurer une meilleure sécurité financière au plus grand nombre dans le respect de l’équité intergénérationnelle et de la situation économique des femmes. Un exemple frappant: un investissement de 100$ dans le RRQ à l’âge de 25 ans rapporterait 84 % de plus que le même montant placé dans un RVER, qui est la solution actuellement sur la table…  Voir notre communiqué.

 

Réformes de l’assurance-emploi et de l’aide sociale : des machines à produire pauvreté et sous-citoyenneté (18 avril 2013)

Le CIAFT cosigne l’article du Devoir paru aujourd’hui sur la   nécessité d’une large mobilisation qui combattrait les deux réformes à la fois, au Québec et dans le reste du Canada. « Il n’est pas besoin d’aller chercher plus loin le sens des réformes actuelles. La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, Diane Finley, l’a précisé en entrevue sur la chaîne CPAC : « [Nous voulons] nous assurer que les McDonald’s de ce monde ne soient pas obligés de faire venir des travailleurs temporaires étrangers pour faire un travail que des Canadiens sur l’assurance-chômage peuvent faire. » Lire la suite.

 

Rapport D’Amours : rente de longévité, un pas dans la bonne direction (17 avril 2013)

En réaction au dépôt aujourd’hui du rapport D’Amours sur l’avenir des régimes de retraite, la Fédération des femmes du Québec et le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail reconnaissent qu’un pas est fait dans la bonne direction. Voir le communiqué.

 

Réforme de l’assurance-emploi: encore plus de précarité et de pauvreté pour les femmes (17 avril 2013)

En tant que membres de la Coalition québécoise contre la réforme de l’assurance-emploi, la Fédération des femmes du Québec, le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail, Au bas de l’échelle, le Réseau des Tables régionales des groupes de femmes du Québec et Action travail des femmes unissent leur voix pour dénoncer la réforme de l’assurance-emploi et en demander le retrait. « Alors que la réforme des années 90 a fait apparaître un écart dans le taux de couverture entre les hommes et les femmes (seulement 66,1% des chômeurs y ont désormais accès et seulement  54,7% des chômeuses), la présente réforme touche particulièrement les travailleuses et les travailleurs à statut précaire et à bas salaire où les femmes sont surreprésentées, » s’inquiète Nathalie Goulet, directrice du CIAFT. Lire la suite.

 

Projet de règlement sur l’aide aux personnes et aux familles : les recommandations du Comité consultatif Femmes (15 avril 2013)

Voir l’avis envoyé aujourd’hui à la ministre Maltais par le Comité consultatif Femmes en développement de la main-d’œuvre sur le règlement de réforme de l’aide sociale.  On peut y lire très justement : « Pour faire d’une prestataire de la sécurité du revenu de 57 ans, sans secondaire V, absente du marché du travail depuis 30 ans, une travailleuse capable d’un niveau de vie décent, il nous faudra collectivement dépasser la stratégie du bâton et des coupures. »

 

Pas d’assurance-emploi après un congé de maternité! (9 avril 2013)

Le CIAFT a participé au reportage de Radio-Canada concernant une autre grande incohérence et injustice du régime actuel de l’assurance-emploi à l’égard des femmes.  En effet, Ottawa refuse de verser des prestations d’assurance-emploi à des femmes après un congé de maternité.  D’anciennes employées du Cirque du Soleil mises à pied en janvier dernier l’ont appris à leurs dépens. Elles n’avaient pas accumulé assez d’heures de travail pour recevoir l’assurance-emploi, puisqu’elles revenaient de leur congé de maternité.  « Au Québec, on s’est battu pour avoir notre propre régime d’assurance parentale, parce qu’on a toujours dit que d’être en congé parental, ce n’est pas être au chômage », explique Nathalie Goulet, directrice du CIAFT.

 

Réforme de l’assurance-emploi: impacts sur les Montréalaises (22 mars 2013)

Voici la présentation du CIAFT livrée lors du colloque organisé par le NPD le 22 mars dernier sur l’impact des changements au régime de l’assurance-emploi dans la région métropolitaine de Montréal.

 

Assurance-emploi: une réforme discriminatoire (7 février 2013)

Le Comité consultatif Femmes en développement de la main-d’oeuvre, dont le CIAFT est mandataire, vient de publier un avis sur les impacts de la réforme de l’assurance-emploi sur les femmes qu’il a acheminé à la ministre Agnès Maltais ainsi qu’à la Commission des partenaires du marché du travail.

 

Oui, la désobéissance civile est une option! (24 janvier 2013)
Dans la foulée des multiples analyses critiques et opinions émises pendant et depuis notre Printemps érable et devant la judiciarisation abusive de la lutte étudiante, nous croyons fondamental de rappeler que la désobéissance civile est de longue date une riposte sociale aux abus politiques et juridiques.  L’histoire de la lutte des femmes en est un exemple probant. Dans cette lettre ouverte envoyée aux médias, la militante féministe Ginette Bastien, appuyée par plusieurs regroupements provinciaux, tel le CIAFT, et plusieurs tables régionales, retrace quelques-uns de ces faits marquants issus d’une longue liste.

 

 Bonne nouvelle: le concours 2012-2013 de Chapeau les filles est lancé!(08 janvier 2013)  Infos