Équipe

Kim Paradis

Directrice générale

Photo de Kim Paradis

Directrice du CIAFT depuis mars 2018, Kim a d’abord travaillé pour l’organisme pendant plus de cinq ans comme coordonnatrice du dossier « Droits au travail », acquérant ainsi une solide expérience, notamment au niveau de l’équité salariale. Également consultante en rémunération auprès des OBNL Kim accompagne, depuis plus de 10 ans, les organismes communautaires et les entreprises d’économie sociale dans la poursuite de leurs objectifs en matière d’équité salariale et d’équité interne, avec comme but l’amélioration des structures salariales et la reconnaissance de la valeur des emplois. Titulaire d’une maitrise en histoire, féministe et passionnée par la justice sociale et la défense des droits, elle s’intéresse tout particulièrement à la question des femmes et du travail. Elle croit profondément à la lutte collaborative comme mouvement social pour améliorer la situation des femmes.

Yasmina Drissi

Coordonnatrice des dossiers politiques

Photo de Yasmina Drissi


Yasmina a rejoint l’équipe du CIAFT, en septembre 2014, à titre de coordonnatrice du Comité consultatif femmes en développement de la main-d’œuvre (CCF). Elle est aujourd’hui Coordonnatrice des dossiers politiques. Depuis ces dernières années, elle collabore à la définition des problématiques des femmes en ce qui a trait à leurs difficultés d’intégration, de réintégration et de maintien en emploi, notamment en travaillant en concertation avec le secteur communautaire, syndical et des instances gouvernementales. Yasmina détient une excellente connaissance des enjeux des femmes et de l’emploi ainsi qu’une analyse des différentes problématiques de main-d’œuvre en s’appuyant sur une analyse différenciée selon les sexes (ADS). Diplômée en administration publique (2e cycle) et détenant une expérience marquée au sein de différents groupes communautaires, ses ambitions professionnelles ont toujours été orientées vers l’amélioration de la qualité de vie des groupes marginalisés, particulièrement celles des femmes, et de défendre leurs besoins et intérêts au niveau des instances de concertation et des structures gouvernementales. Enfin, Yasmina fait preuve dans son parcours professionnel de persévérance et d’assiduité malgré sa mobilité réduite due à un handicap visuel.

Ikrame Rguioui

Chargée de projet en harcèlement sexuel

Photo de Ikrame Rguioui

(En congé de maternité) Sensibilisée sur la situation des femmes à l’emploi, les conditions de vie des groupes marginalisés et la justice sociale en général, Ikrame a travaillé auprès de différents groupes de population. Elle a notamment travaillé auprès de femmes victimes de harcèlement psychologique et sexuel en milieu professionnel. En tant que responsable des café-rencontres, elle a coordonné et animé des sessions de groupe entre  femmes afin de briser l’isolement qui entoure les situations de harcèlement, favoriser l’entraide, le partage de ressources et les informer sur leurs droits. Elle a également été en charge du projet ” ça ne fait pas partie de la job “, porté par le Collège MontMorency, relatif aux conditions de travail des pompières et dont l’objectif était de promouvoir le maintien des femmes en caserne par une diminution du harcèlement et de la violence à leur égard. En janvier 2019, Ikrame rejoint l’équipe du CIAFT en tant que chargée de projet en harcèlement sexuel. Elle est présentement en charge du nouveau projet du CIAFT, Travailleuses averties ! qui porte justement sur le harcèlement sexuel des femmes en milieu de travail. Ikrame est titulaire d’une maîtrise en Criminologie de l’Université Libre de Bruxelles et poursuit actuellement une seconde maîtrise en Criminologie à l’Université de Montréal.

Chloé Champoux

Coordonnatrice du Comité consultatif Femmes

Photo de Chloé Champoux

Chloé est coordonnatrice du Comité consultatif Femmes depuis juillet 2019. Elle a un intérêt marqué pour les enjeux liés à la justice sociale et souhaite mettre sa carrière au service de ses valeurs.  Ses multiples expériences en employabilité et en développement de la main-d’œuvre lui ont permis de développer une connaissance fine des enjeux liés à l’insertion et au maintien en emploi des personnes les plus vulnérables de notre société.  Par le passé, elle a notamment été responsable d’un programme de préemployabilité dans un organisme communautaire de Montréal et a effectué un mandat de recherche visant l’amélioration de l’arrimage entre les entreprises d’insertion et les employeurs. Titulaire d’un baccalauréat en Science politique et d’une Maîtrise en gestion de l’innovation sociale, elle s’est dotée d’outils théoriques et pratiques qui lui permettent de remettre constamment en question ses  propres pratiques et celles de ses collaborateurs afin de proposer des alternatives concrètes d’innovations sociales en vue de rendre les organisations et la société plus justes et équitables, plus saines et démocratiques, plus inclusives et soutenables.


Kimmyanne Brown

Coordonnatrice droits du travail

Photo de Kimmyanne Brown

Kimmyanne est coordonnatrice droits du travail depuis décembre 2019. Elle porte un vif intérêt pour la défense des droits dans un contexte féministe et est passionnée par le domaine de l’intervention juridique. Elle coordonnera le service d’accompagnement en équité salariale et tous les dossiers en lien avec le droit du travail. C’est avec un grand plaisir qu’elle mettra à profit son bagages de connaissances en droit et en intervention dans ce projet. Diplomée en droit, Kimmyanne s’est toujours intéressée à toutes les branches du droit social et aux notions d’accès à la justice. Elle croit qu’il est possible d’améliorer les conditions de vie de toutes les femmes par la démocratisation des concepts juridiques sous une forme d’empowerment. Elle a également étudié en immigration et relations interethniques ainsi qu’en géographie internationale, ce qui nourrit son côté multidisciplinaire et a diversifié ses connaissances. Ayant travaillé en intervention interculturelle, en animation et dans le domaine du droit du logement, elle est passionnée par la justice sociale et a de grandes capacités d’écoute et de créativité qui permettront d’alimenter les activités du CIAFT.

Anick Druelle

Coordonnatrice du développement stratégique

Photo de Anick Druelle

Anick Druelle est une défenseure des droits humains des femmes et des filles qui allie actions et réflexions au quotidien. Elle œuvre dans les mouvements d’action et de recherches féministes depuis plus de trente ans, notamment pour la lutte contre la pauvreté des femmes de toutes origines.

Anick est responsable du développement stratégique du CIAFT depuis août 2019. En 2018-2019, elle a coordonné le projet pour la mixité et l’emploi des femmes dans les secteurs d’avenir et de la construction des organismes spécialisés en développement de la main-d’œuvre féminine (OSDMOF). Le moment fort de ce projet a été sans conteste la tenue du Rendez-vous national « Bâtissons l’avenir avec elles » à Montréal le 6 février 2019 sous la présidence d’honneur de Diane Lemieux, présidente de la Commission de la construction du Québec https://www.batissonsavecelles.com/rendez-vous-national-du-6-fevrier-2019/. Anick a également occupé les fonctions de coordonnatrice équité et mixité en emploi, au CIAFT de 2012 à 2014, pour l’encadrement d’un projet sur les concertations régionales pour la mixité en emploi qui a permis entre autre la création de la Concertation montréalaise femmes et emplois majoritairement masculins (https://cmfemm.org/).